Partager des fichiers ensemble avec les données quand il n'est pas possible d'incorporer les métadonnées - digi-libris

Aller au contenu

Menu principal :

Partager des fichiers ensemble avec les données quand il n'est pas possible d'incorporer les métadonnées

Blog
dMeta signifie données plus ses métadonnées comprimés en un seul fichier Zip avec extension .dMeta 
(ou .dpmz ou .d+mz ou simplement .zip).                                                                                       démo (anglais)
Les métadonnées descriptifs, citation pertinente ou liés à la recherche peuvent être générés pour un objet physique ou électronique, peu importe son format (ce qui requière un logiciel adapté - voir ci-dessous) et stockés sous forme de fichier XMP annexe pour le partage et la distribution à des tiers.
Tout type de données peut ainsi être associé en permanence avec ses métadonnées descriptives et ils seront toujours considérée comme une unité – exactement comme un document avec des métadonnées intégrées.
Il peut s'agir de documents chiffrés où l’intégration des métadonnées n'est pas possible, des travaux en cours, des articles auto-publiés, les données produits par d'un instrument, des images, des tableaux, des présentations et même des objets virtuels tels que des documents imprimés, des liens Web ou des vidéos YouTube, etc. Dans le cas d'objets virtuels uniquement le fichier XMP annexe est partagé ou publié.
Les fichiers dMeta sont très faciles à créer, parce que ce sont des fichiers comprimés ZIP ordinaires avec une extension différente, comme les fichiers EPUB, à savoir un paquet de fichiers avec une structure connue.
dMeta comme terminaison a l'avantage que ces fichiers sont immédiatement reconnus comme tels et sont interprétés directement. Ils contiennent généralement deux fichiers avec le même nom mais avec des terminaisons différentes, dont l'une doit être * .XMP. Un logiciel de lecture sera automatiquement associer les deux tant qu'ils sont dans le même répertoire ou dossier, même décompressé.
Un tel paquet peut inclure plusieurs paires de données plus métadonnées ainsi que des fichiers XMP individuels avec des métadonnées d'objets virtuels ou des liens vers une ressource externe.

Le concept vise à
Connecter les chercheurs avec la recherche dans ce tout fichier peut être couplé et transmis avec ses métadonnées descriptives. Cela inclut les données et les notes de soutien relatif à la recherche et qui ne sont pas normalement inclus dans un document. Les scientifiques peuvent plus facilement partager des ressources et des connaissances et ça facilite la collaboration.
Permettre aux bibliothèques et autres fournisseurs de contenu de distribuer les métadonnées descriptives, qu'ils détiennent en tout cas dans leurs propres dépôts, ainsi que les documents dont ils sont incapables ou non autorisé à modifier en raison de chiffrement, protection par mot de passe ou la vérification de l'élément d'origine (check sum).
Augmenter la visibilité d'un auteur en faisant en sorte que les métadonnées survivent l’examen par les pairs et la mise en page, car l'éditeur peut facilement les importer dans le PDF final avant la publication. Et avec l'augmentation de la pression scolaire de publier et de citer, les auteurs peuvent générer des références bibliographiques même si ils ne peuvent pas trouver des citations sur l'Internet, tels que des articles d'auto-publié, les documents digitalisés ou des livres imprimés.
Permetre aux éditeurs d'ajouter de la valeur à leurs offres, de contribuer activement à la diffusion des connaissances et à soutenir l'initiative de l'Open Access.

Pourquoi XMP?
Il existe des dizaines de standards de métadonnées par des dizaines d'organisations, chacune avec son propre vocabulaire, mais aucun couvre tous les besoins de tous les utilisateurs. Ceci est particulièrement visible avec l'utilisation inter disciplinaire du contenu scientifique. Un étudiant en médecine télécharge des articles sur la chimie et les sciences naturelles dont il a besoin pour générer des citations et un architecte pourrait créer sa collection de documents autour de critères techniques et sociologiques. Même s’il existent des systèmes institutionnels d’archivage et de navigation avec les liens vers les données derrière un article, il sont généralement trop complexes ou pas accessibles pour le particulier.
Par conséquent, une solution pragmatique est nécessaire, qui peut être adaptée individuellement pour saisir toutes les métadonnées et les afficher en texte clair pour un usage personnel. Les schémas sous-jacents sont, dans la plupart des cas, hors de propos dans le contexte d’un usage personnel. Un auteur est un auteur, indépendamment du fait que cette variable arrive en notation Dublin Core, MODS, MARC 21, Endnote, style de citation ou n’importe quel autre standard.
La solution proposée est basée sur la norme Dublin Core (sans les raffinements), qui est très largement utilisée. Avec la possibilité supplémentaire d'ajouter un nombre illimité de données sous forme de paires attribut / valeur personnalisés, il est possible d'inclure de nouvelles variables et des variables qui ne peuvent pas être associées à des variables DC.
L'échange de métadonnées avec des tiers est basé sur le Resource Description Framework (RDF) et la technologie XMP d'Adobe© largement acceptée. C'est le format qui est déjà mis en oeuvre dans les documents PDF, qui comprend également un espace pour les variables définies par l'utilisateur (PDFX) pour enregistrer des métadonnées non-DC (éventuellement avec un préfixe spécifique de la source).
Extensible Metadata Platform (XMP) d'Adobe est une technologie qui permet d'intégrer des métadonnées directement dans un fichier, mais peut être utilisé dans n'importe quel contexte pour enregistrer et transmettre les métadonnées. Il s'appuie sur une série de spécifications publiques qui peuvent être téléchargés à partir www.adobe.com/products/xmp/.
Un logiciel adapté
On parle d’une application (éventuellement gratuit) qui intègre les fonctionnalités suivantes:
  1. Inspecter et afficher les métadonnées
  2. Extraire les métadonnées intégrées dans les fichiers de format populaires (PDF, EPUB, HTML)
  3. Importer les métadonnées à partir des fichiers annexes XMP
  4. Reconnaître un fichier dMeta comme un fichier avec les métadonnées intégrées
  5. Reconnaître et associer les métadonnées à d'autres normes
  6. Afficher les noms de métadonnées normalisées dans les langues locales
  7. Créer des catalogues de documents / collections de données, qui peuvent s’indexer automatiquement eux-mêmes et qui peuvent être recherchées par les métadonnées incorporées ou ajoutées à la main
  8. Gérer, modifier et ajouter des métadonnées
  9. Générer des citations et des références bibliographiques
  10. Créer des fichiers annexes XMP à partir de métadonnées existantes
  11. Créer un paquet dMeta

A ma connaissance il n’existe qu’un seul programme qui répond à l'ensemble des 11 critères, à savoir digi-libris Reader, parce que nous l’avons développé nous-mêmes et parce que dMeta est probablement encore nouveau pour tous les autres.

Conclusion
Le but de cet article est de présenter le concept dMeta à toutes les parties impliquées dans l'édition et la communication scientifique, des auteurs et des établissements d'enseignement aux éditeurs et bibliothécaires, d'obtenir leur soutien et, finalement, à l'adopter, l'utiliser dans leurs propres échanges de données et de promouvoir dMeta comme une nouvelle norme acceptée.

Bien sûr, il y a encore des questions en suspens dans ce contexte comme la taxonomie interdisciplinaire et l’adaptation locale de la langue des noms d'attributs, mais elles doivent être traitées par les milieux académiques compétents et/ou les organisations de standards.
dMeta est une nouvelle et (pour le moment unique) caractéristique de digi-libris Reader, mais nous espérons que d'autres développeurs de logiciels adopteront ce format et vont ainsi contribuer à en faire une nouvelle norme pour la distribution de contenu numérique.
 
digi-libris Reader est un outil d'organisation personnel pour l'utilisateur multitâche d'aujourd'hui qui travaille et vit dans un monde numérique. Sans vous tourmenter avec des détails techniques, ce logiciel centré sur les métadonnées organise votre catalogue électronique ou collection de choses. Vous pouvez mélanger des documents et des données de tout type, photos, musique, vidéos et des liens Web dans une seule liste et voir l’aperçu des attributs essentiels d'un seul regard. Vous pouvez également ajouter manuellement des éléments physiques ou virtuels. Il est gratuit et il est très facile à utiliser: Il suffit de glisser un fichier ou un lien Web dans la fenêtre principale et il sera automatiquement classé.
Retourner au contenu | Retourner au menu