La maîtrise de l’information |présuppose des capacités à trouver, comparer, évaluer, organiser et |synthétiser l’information pour en faire une utilisation judicieuse |et de gagner de nouvelles connaissances - digi-libris

Aller au contenu

Menu principal :

La maîtrise de l’information |présuppose des capacités à trouver, comparer, évaluer, organiser et |synthétiser l’information pour en faire une utilisation judicieuse |et de gagner de nouvelles connaissances

Blog
Résumé
L'accès libre ou facile à l'information pertinente est crucial pour les entreprises et les universités, mais la facilité et le faible coût de la distribution de contenu sur Internet permettent une masse écrasante d’informations (souvent non structurées) d’augmenter le smog de données, ce qui rend difficile de filtrer les nouvelles perspectives.

L'utilisation judicieuse des métadonnées à l'intérieur ou attaché à des documents peut améliorer considérablement leur chances d’être découverts, à savoir les informations sont bien maîtrisées.

Cela peut nécessiter une certaine instruction et des outils appropriés pour les individus pour extraire et de modifier facilement les métadonnées et de les attacher dans un format ouvert (par exemple dMeta) aux documents partagés.

Le chaos de l'information est prévisible
Trouver l’information est aujourd’hui on ne peut plus facile: il suffit de rentrer un mot-clé ou une phrase dans un moteur de recherche pour finalement être confronté à une surcharge informationnelle. La difficulté réside dans la détermination de l’information pertinente et crédible. Pour ce faire il est souvent nécessaire d’évaluer et comparer une grande quantité de documents.
 
Les gens ont souvent tendance à marquer ou télécharger les documents les plus prometteurs en premier lieu pour ensuite en faire une étude plus approfondie. Sans un outil d’organisation adéquat les disques durs et autres espaces de stockages en ligne déborderont très vite de documents oubliés, les listes de signets surpeuplés ne serviront à plus rien. Au lieu de la maîtrise on aura le chaos de l’information.

Le défi est donc de garder une trace
de tous les éléments entrants, qu’ils soient téléchargés ou marqués, tout en les classifiant dans une base de connaissance personnelle. L’organisation structurée qui en découle permet une vue globale sur l’ensemble des éléments et facilite leur récupération.

La solution est en trois parties:
1)      La clé de la classification automatique réside dans les métadonnées dites utiles. Chaque document, chaque élément doit véhiculer des métadonnées soit intégrés soit en attachement.
2)      Les auteurs et les éditeurs sont conscients de la nécessité à intégrer ou à joindre des métadonnées à tous les documents qu'ils offrent sur le web et ils savent comment y parvenir sans effort supplémentaire. De plus ils connaissent les avantages qui en découlent comme par exemple une visibilité accrue, une meilleure notoriété et un taux de référence plus élevé.
3)      Les utilisateurs doivent avoir accès à des outils de gestions intelligents capable de classifier automatiquement les sources d’information entrantes sur la base des métadonnées intégrés ou rattachés. Digi-libris Reader (à télécharger sur digi-libris.com) en est un exemple. Il comprend des caractéristiques uniques qu’on ne retrouve pas chez les autres outils d’organisations, ce qui le rend particulièrement attrayant pour les étudiants, les auteurs et les chercheurs:
 
    •  Digi-libris Reader permet l'édition et l'ajout de métadonnées prédéfinis selon diverses normes ou définies par l'utilisateur. Cette flexibilité permet une utilisation interdisciplinaire du logiciel.
    • Il permet de facilement générer une liste de référence bibliographique en utilisant des styles génériques ou des fichiers CSL,
    • d’incorporer les métadonnées à partir de documents non structurés, si aucune métadonnée n’est disponible et
    •  de partager des données via dMeta. dMeta étant un format de fichier conteneur pouvant contenir plusieurs fichier, chacun accompagné de ses propres métadonnées sous forme fichier XMP annexe. Particulièrement utile lorsque les métadonnées ne peuvent être intégré comme par exemple pour les documents numérisés, les travaux en cours ou les données générés par un instrument.
    • Les fournisseurs de contenu et les établissements d'enseignement peuvent offrir digi-libris Reader gratuitement à leurs lecteurs, étudiants ou membres et ils peuvent y ajouter leurs propres espaces de noms et liste des mots clés pour faciliter l’échange de savoir dans leur discipline.

Conclusion
l'information maîtrisée est une information facile à découvrir et facile à parcourir. Tous les documents téléchargeables doivent être conviviaux, c’est à dire facile à naviguer, avec des signets et, le cas échéant, avec une table des matières interactive et facile à rechercher avec des métadonnées intégrées ou rattachées pour la classification automatique et le partage des connaissances.
 
Tous les auteurs et les fournisseurs de contenu doivent utiliser leur savoir-faire et user de leur influence pour que les éditeurs fassent de leurs publications des informations maîtrisable et que les développeurs de logiciels d’organisation comprennent l'analyse automatique de métadonnées.
 
 
digi-libris Reader est un outil d'organisation personnel pour l'utilisateur multitâche d'aujourd'hui qui travaille et vit dans un monde numérique. Sans vous tourmenter avec des détails techniques, ce logiciel centré sur les métadonnées organise votre catalogue électronique ou collection de choses. Vous pouvez mélanger des documents et des données de tout type, photos, musique, vidéos et des liens Web dans une seule liste et voir l’aperçu des attributs essentiels d'un seul regard. Vous pouvez également ajouter manuellement des éléments physiques ou virtuels. Il est gratuit et il est très facile à utiliser: Il suffit de glisser un fichier ou un lien Web dans la fenêtre principale et il sera automatiquement classé.
Retourner au contenu | Retourner au menu